Accueil > Ressources > Méthodologie > Ouvrages utiles
vendredi 28 février 2020
Travaux de référence pour l'étude des libellules

Libellules exuvies larves
France métropolitaine

La plupart de ces ouvrages sont disponibles dans la Boutique de la Sfo

- Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg par D. Grand et J.-P. Boudot, 2006. Parthénope Collection, Biotope Éditions. 480 pages en couleurs.
Retour en haut de page
Guide des Libellules de France et d'Europe par K.-D. B. Dijkstra (éd.), 2007 Illustré par R. Lewington, 2007 Traduction et adaptation française Phillipe Jourde. Les guides du naturaliste. Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris. Relié, couverture en couleurs souple, plus de 1000 illustrations 320 pages.
Retour en haut de page

Libellules de France, Guide photographique des imagos de France métropolitaine par Jean-Laurent Hentz, Cyrille Deliry et Christophe Bernier, 2011, édité par Gard Nature et le Groupe Sympetrum (GRPLS), 195 pages, plus de 600 photographies, broché, format 11 x 16 cm, ISBN 978-2-9528672-1-4.
 
      Conçu pour les débutants, ce guide de terrain au format d’un carnet tiendra aisément dans toutes les poches. Il sera également un pense-bête bien utile pour les observateurs avancés...
      Son originalité réside par la méthode d’approche pour obtenir l’identification de la libellule observée. Celle-ci est basée sur un classement par couleur qui permet ainsi de la chercher visuellement parmi un groupe restreint d’espèces. Une page d’orientation présente les groupes d’espèces proches et oriente le lecteur vers les pages d’identification où les critères essentiels sont illustrés. Tous les mâles et de nombreuses femelles des espèces de la faune de France ou proches de notre pays sont traités.
      Enfin, fruit d’un travail collectif réunissant plus de 600 photographies de haute qualité, ce guide permet également d’apprécier la beauté de ces splendides insectes colorés.

Retour en haut de page
- Libellules. Guide d’identification des libellules de France, d’Europe septentrionale et centrale par A. Wendler et J.-H. Nüss, 1997. Société française d’odonatologie, 578 croquis, 100 cartes, 130 pages.
Retour en haut de page
- Larves et exuvies des libellules de France et d’Allemagne (sauf la Corse) par H.Heidemann et R. Seidenbuch. 2002. Société française d’odonatologie, relié, couverture souple, format 17 x 24 cm, 415 pages et plus de 500 illustrations.
Retour en haut de page
- Clé de détermination des Exuvies des Odonates de France, par Guillaume Doucet, 2010. Société française d'Odonatologie (Bois-d'Arcy).  L'ouvrage de 64 pages est illustré de plus de 200 photos et 10 planches pour les principaux genres ; il permet de reconnaître plus de 70 taxons soit plus des 2/3 de la faune odonatologique de France métropolitaine.
Retour en haut de page
Outre-mer français

Les Libellules des Antilles françaises. Écologie, biologie, biogéographie et identification par François Meurgey et Lionel Picard, 2011. Biotope, Mèze (Collection Parthénope) ; Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, 440 pages.

      Couverture souple en couleurs, relié, format 16,5 x 24 cm, 440 pages, plus de 560 photographies en couleurs, 220 croquis et 230 cartes de répartition.

      Cet ouvrage superbement illustré constitue la première monographie sur les Odonates des Antilles françaises. Les cinq premiers chapitres présentent les aspects généraux concernant le cadre d’étude et les caractéristiques des Odonates (cadre géographique, les habitats, la morphologie, la biologie et de l’écologie, les menaces actuelles sur ces insectes et les techniques d’études).
      Les auteurs présentent ensuite deux clés d’identification richement illustrées par des croquis ou des photographies, la première consacrée aux adultes et la seconde aux larves parvenues à leur dernier stade et aux exuvies. 

      Le chapitre 7, le plus conséquent de l’ouvrage avec plus de 180 pages !, présente les monographies des 41 espèces actuellement connues des Antilles françaises. Pour chacune d’entre elles trois à quatre pages illustrées de photographies en couleurs (mâles, femelles, accouplement, tandem...) sont complétées par une planche de cinq cartes de répartition d’échelles différentes (continent américain, Antilles, Antilles françaises puis jusqu’au stations locales). Le texte quant à lui est composé en général de cinq à six parties :
      - Critères d’identification. Les auteurs complètent la clé d’identification des adultes par les mensurations et par une description rigoureuse prenant souvent en compte l’évolution des colorations de ces derniers.
      - Confusions possibles avec d’autres espèces.
      - Répartition, distribution et abondance.
      - Ecologie traite notamment des caractéristiques des habitats larvaires de l’espèce.
      - Biologie et comportement réunissent les informations concernant les comportements des mâles et des femelles, les observations d’accouplements et de pontes, etc.
      - Menaces et mesures de conservation.

      Le dernier chapitre propose une douzaine d’itinéraires odonatologiques en Guadeloupe, aux Saintes et en Martinique. Les annexes réunissent la bibliographie, le tableau de distribution des libellules des Antilles, le glossaire et l’index des taxons cités.
      Cet ouvrage particulièrement complet comble enfin une lacune sur les Odonates des Antilles françaises et constitue de ce fait une base indispensable à tous naturalistes et scientifiques s’intéressant à cette faune.
 

Retour en haut de page

Les libellules et Éphémères de La Réunion, 2010 par Dominique Martiré. Biotope, Mèze (Collection Parthénope) ; Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, 72 pages.
 
      Couverture souple en couleurs, relié, format 16,5 x 24 cm, 72 pages, plus de 120 photographies en couleurs, 21 cartes de répartition...
  
      Très largement illustré, cet ouvrage réunit deux ordres d’insectes, les Ephémères avec deux représentants et les Libellules ou Odonates avec 21 espèces. Pour ces derniers, une clé d’identification permet de reconnaître aisément la faune réunionnaise actuellement connue. Ensuite la partie spécifique à chacune des espèces indique les principales caractéristiques concernant la répartition (dont l’endémisme) et la limite altitudinale, la fréquence constatée, si nécessaire les variations de coloration des individus ou des difficultés particulières de reconnaissance (confusion avec une autre espèce), l’habitat de développement, des observations biologiques ou comportementales, les menaces...
      Une bibliographie et un glossaire terminent cet ouvrage particulièrement utile à tous les naturalistes s’intéressant à la faune de La Réunion.

Retour en haut de page

- Les Odonates des Départements et Collectivités d’Outre-mer français par F. Meurgey (Coord) 2006. Société française d’odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), format 21 x 29,7 cm, 16 planches en couleurs, 120 figures en noir et blanc, 144 pages.

Retour en haut de page
Biologie, écologie (ouvrage de référence)

- Dragonflies. Behaviour and ecology of Odonata par P. S. Corbet. 2004. Harley Books Colchester, relié, couverture cartonnée, format 18 x 26 cm, 829 pages, 16 planches en couleurs, 252 figures, 190 tableaux, plus de 4000 références bibliographiques citées et indexées.

Retour en haut de page